Comment investir et débuter en bourse avec les meilleures chances de succès

Pour obtenir une performance acceptable, il faut désormais accepter une dose de risque et donc investir une partie plus ou moins importante de son épargne sur les marchés boursiers.

On ne peut consacrer à la bourse que des sommes dont on ne risque pas d’avoir besoin à court ou moyen terme.

Ne cédez pas à la panique à la moindre turbulence. En bourse, on n’a rien perdu tant qu’on n’a pas vendu. À plus ou moins longue échéance, les cours remonteront : les actions sont un placement à long terme.

Quelques chiffres sur les performances des placements :

  • 0,25% en tendanciel pour le Livret A.
  • 0,2% pour l’or depuis 1800.
  • 0,5% pour l’immobilier américain sans les loyers depuis 1870.
  • 1,9% pour les obligations dans le monde depuis 1900.
  • 5% par an pour l’investissement locatif dans l’immobilier ces 5 derniers années avec les loyers
  • 9,1% par an pour les actions depuis 20ans et plus de 10% par an depuis 2010 et 15% par an depuis 5 ans sur la base du msci world ( les1600 plus grosse capitalisation mondiale) .

Le CAC 40 ( les 40 plus grosse entreprise française) à lui une performance de 9% par an en moyenne depuis sa création en 1987.

En utilisant un « tracker » (un tracker est un outil pour investir sur un panier d’action ou un indice par exemple le CAC 40 ) on peut facilement reproduire cette performance. Exemple le tracker ETF Amundi cac 40 : C4D . Voici une liste de tracker intéressante .

Ces rendements peuvent être plus élevé voir même très élevé avec une bonne stratégie , une sélection d’action rigoureuse ou de tracker et beaucoup de discipline et de sang-froid. Exemple : portefeuille 123bourse

Le marcher peut baisser pendant des mois et il ne faudra pas paniquer et revendre ces actions (donc perdre de l’argent) mais plutôt profité de cette baisse . Acheter plutôt régulièrement tout au long de cette baisse, des actions à des prix intéressants… avant la remontée…

Il y a des exceptions à cette règle qu’il faut aussi garder en tête : certaines actions ne remonteront sans doute jamais (Alcatel ou l’action en 2000 était à 94€ et 4€ maintenant.. avec l’éclatement de la bulle internet) ou des actions resteront simplement très médiocre dans leur performance .

C’est pourquoi il faut bien étudier les entreprises dans lesquelles on achète des parts (actions)  : L’endettement , les bénéfices, la marge opérationnelle , le momentum, perspective , évaluation du prix de l’action pas rapport à des ratios p/cf , bna, etc…

Il faut donc mieux se tourner vers les trackers quand on est débutant et petit a petit se tourner vers les actions quand on devient aguerri . Nous allons vous guidez pas a pas .

L’importance d’aller chercher des rendements importants et l’importance des intérêts composés.

Vous pouvez gagner beaucoup d’argent !!!

À long terme , les intérêts accumulés et réinvestis ont une incidence majeure sur la croissance des placements puisque les intérêts de chaque période sont incorporés au capital.

Plus vous restez longtemps sur le marché, plus l’effet escompté des intérêts composés sera important.

bourse

En versant 250€ par mois vous obtenez :

 5 ans10 ans20 ans
2%15 562€32 180€ 73 300€
20%24 054€84 530€609 464€
30%30 433€144 357€2 137 890€

 

Si vous partez en ayant un capital de départ ou en épargnant plus de 250€ par mois il sera facile de réduire le temps pour arriver à ces sommes.

Avec 10 000€ de départ et 250€ par mois à 30% par an suffirait à atteindre le million d’euros en 15ans 1 079 200€.

Bien-sur obtenir 30% par an pendant 10 ou 20 ans en bourse est très difficile mais l’on peut peut-être les approcher .

 

Un débutant en bourse devrait éviter de se jeter en bourse avec son capital en une seule fois. En effet, le timing est une donnée très importante en bourse. Et lorsqu’on débute en bourse, on ne sait jamais si on achète sur des niveaux bas ou déjà élevés.

De façon à réduire ce risque de timing et d’éviter lorsqu’on débute de laisser ses émotions prendre le dessus, il convient de ne pas injecter tout son capital et d’acheter pour l’intégralité de ce capital.

Je conseille, lorsqu’on débute en bourse, de commencer par placer 100, 500 ou 1000 euros. Puis chaque mois de placer 150, 300, 600 ou 1200 euros supplémentaires selon ces possibilités. De cette façon on évite de se demander si on achète pas cher ou cher. Acheter des actions tous les mois de manière fixe, admettons 150 euros, c’est lisser le risque, c’est lisser l’éventualité que vous achetiez dans un creux ou un top de marché. Pour moi, c’est la meilleure manière de débuter en bourse et de se donner les moyens et le temps d’apprendre ce qui fait bouger le marché tout en réduisant le risque de perte.